Why men's curls rock

Hey beautiful HappyCurls!

Aujourd'hui, je m'adresse à toi, mâle aux bouclettes rebondies! Parce qu'on peut être un mec et assumer de prendre soin de ses ondulations. Si, si, je vous promets. Parce que chez Happy Curls in curls we trust, on adore que les gens soient fiers de leurs couronnes de courbes.

D'ailleurs, les hommes à frisettes sont souvent des beaux gosses, qu'est-ce que vous en pensez ladies? J'ai eu le plaisir de parler du sujet avec Elias, un étudiant en économie de 21 ans qui a décidé d'investir plus de moyens dans ses boucles. Et elles le lui rendent bien!

Elias, un extraverti aux douces boucles

Elias a grandi à Neuchâtel. Le mélange de ses origines colombiennes, espagnoles et suisses font de lui une personne sociale, qui aime parler aux gens. Très solaire, ce n'est pas pour rien que sa saison favorite est l'été: " j'adore le soleil, ça me met de bonne humeur".

À côté de ses études, le jeune homme travaille dans une entreprise de consulting qui opère dans le digital. Elias se passionne pour la photographie et encore plus dans la réalisation de vidéos. Il aime transmettre des émotions ou des messages au travers des images. Sa devise, "artists have more fun" (les artistes s'amusent plus) l'encourage à développer sa créativité.

Petit, Elias possédait de très belles boucles, certainement grâce à sa maman. En grandissant, il a voulu les couper tout court. Et à sa grande surprise, ses cheveux ont repoussé plus crépus. On sait que les cheveux peuvent avoir plusieurs cycles en fonction de nos habitudes de vie et taux d'hormones. 

"J'ai eu un espèce d'entre-deux, un peu bouclé, un peu crépu, que je trouvais moins joli et qui m'a amené à péter un plomb. J'ai tout râpé et teint en blond. Je peux te dire qu'au début ma mère a détesté".

Après ses expérimentations capillaires, Elias décide d'adopter des tresses pour pouvoir laisser pousser ses cheveux. Mais décolo + coloration n'ont pas vraiment offert un bon cocktail à sa crinière. Du coup, il est repassé par la case Big Chop. Après s'être à nouveau rasé complètement, Elias veut vraiment retrouver de belles bouclettes parce que pour lui ça lui donne un côté plus frais, plus doux.

Sa routine boucles soyeuses

"Mes cheveux font partie intégrante de mon corps, ils représentent une grande partie de ma routine beauté, si je peux dire ça comme ça. (Rires) Après mon visage, il y’a mes cheveux. Et en réalité, ça prend beaucoup de temps de bien s'en occuper, c'est pour ça qu'avant je les coupais". 

En général, Elias se lave au maximum trois fois les cheveux par semaine. Adepte de la technique du co-wash, il utilise deux fois uniquement du conditionner pour ne pas agresser ses cheveux. Le joli garçon emploie du shampoing lorsque ses ondulations sont vraiment sales ou lorsqu'il va au sport.

L'artiste porte une attention toute particulière aux produits qu'il utilise: des soins spécifiques aux cheveux bouclés de la marque Cantu. Elias ne met jamais de gel ou de laque, mais applique un fixateur (Hair dressing pommade de la gamme) qui lui permet de mieux contrôler et fixer ses boucles sans les alourdir.

Comme Elias a une coupe très spécifique, il passe régulièrement chez son coiffeur, Arbnor à la gare de Neuchâtel. Fan de sa manière de couper, il lui donne sa totale confiance.

Un conseil pour adopter l'esprit Happy Curls?

Selon Elias, il faut être fier de ses boucles! Pour lui, les bouclettes, c'est si doux. Dans sa vision de l'esthétique, c'est clair qu'il n'y a aucune raison de ne pas apprécier les cheveux bouclés. Elias estime que les boucles sont atypiques en Suisse, du coup, elles ajoutent un petit charme supplémentaire à une personnalité.

"On a tous un type de cheveux différent et on ne peut pas forcément le changer. Ce que j'ai envie de te dire, c'est qu'il ne faut pas hésiter à les montrer! En plus, ce moment, c'est super à la mode, donc raison une bonne raison de plus de les assumer".

La beauté, pour moi, c’est subjectif. Quelque chose qui au final nous semble attirant, que ce soit la symétrie, l'asymétrie,des imperfections, etc., c'est toujours quelque chose d'unique. Au risque d'être très cliché, je pense que chacun a sa propre beauté et sa propre façon de la transmettre. C'est pour ça que c'est important de s’aimer comme on est.

J'espère que ce témoignage t'as inspiré pour prendre soin de tes man's curls!
Au tout cas, c'était partagé avec beaucoup de love,
comme toujours,

Laetizia

 

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published