Anaelle's 10 Golden Rules

Coucou beautiful Happy Curls !

On vous a concocté une nouvelle recette avec toute l'équipe de Happy Curls. Parce que in curls we trust et parce qu'il existe plusieurs types de boucles, on a décidé de se pencher sur les besoins plus spécifiques des différents types de cheveux.

Ces prochaines semaines seront donc consacrées au détail de 10 règles d'or à suivre pour prendre soin d'un style de bouclettes. Retrouvez le témoignage de notre HappyCurls Anaelle qui arbore ses boucles de feu avec joie.

Anaelle, la pétillante rouquine

Anaelle voit la vie en couleurs vives et joyeuses et ce n'est pas la teinte particulière de sa crinière qui l'empêche de porter du vert, du jaune ou du rouge…
La Lausannoise de 21 ans m'avoue un petit péché mignon pour le chocolat et une affinité avec les shampoings naturels pour prendre soin de sa chevelure.

La belle n'a pas toujours assumé ses cheveux bouclés. Ado, Anaelle possédait beaucoup de volume et peu de définition dans ses bouclettes, alors elle préférait lisser sa masse tous les jours.

Saviez-vous que la rousseur touche seulement environ 2% de la population mondiale? Historiquement, les roux étaient apparentés aux peuples celtes. Autre fact à propos des têtes rousses: elles ont moins de cheveux sur le crâne que les autres. Et de ce fait, leurs fibres capillaires sont plus épaisses et fortes; et elles ne grisonnent pas.

Quand Anaelle a fêté ses 16 ans, elle a décidé d'arrêter de se bagarrer avec la nature de sa chevelure et a accepté ses bouclettes. Du coup, ses ondulations se sont métamorphosées, plus belles et plus définies. 

L'imposante couronne d'Anaelle est composée de cheveux bouclés/ondulés, assez secs et très volumineux. Je définis son type entre le 2b et 2c.

Rappelez-vous que chaque tête est unique et possède souvent différents types mélangés. Connaissez-vous votre type? On vous aide ici.

Les 10 règles d'or d'Anaelle

Règle n°1: Se montrer sous son meilleur jour

Pour Anaelle, prendre soin de ses cheveux comme n'importe quelle autre partie de son corps est vraiment important. Chercher à améliorer la qualité naturelle de notre chevelure prend certes du temps, mais en vaut la peine. "Nos cheveux reflètent notre être, autant les montrer sous leur meilleur jour", s'exclame la jolie rousse.

Règle n°2: Faire de sa rareté une chance

La rousseur n'est pas une caractéristique physique très courante. Pourquoi ne pas l'aborder comme une chance d'être original.e? Pour notre HappyCurls, c'est ce qu'il faut faire:" je prends cela comme une chance d'avoir une couleur particulière et assez rare, cela me démarque des autres. Même si au début, ça me posait problème, j'ai appris à apprécier d'être différente grâce à mes cheveux".

Règle n°3: Prendre le temps de s'accepter

"J'aime beaucoup mes cheveux, même si j'ai mis du temps à les accepter tels qu'ils sont", confie Anaelle. Pour la jeune danseuse, il faut se donner le temps de s'apprivoiser car au final on a tout à gagner à s'accepter, ça ne peut que nous rendre plus beau. 

Règle n°4: S'aimer soi-même

Notre belle rouquine aborde la vie avec sagesse et positivité, c'est pour ça qu'elle applique sa philosophie jusqu'à la pointe de ses bouclettes: "nos cheveux font partie de nous, il faut donc créer une force positive en étant en accord total avec toute sa personne, chevelure comprise".

Règle n°5: Avoir des cheveux soyeux

Anaelle est une minimaliste. Elle utilise un shampoing à la plante de coton et pour avoir une chevelure soyeuse, elle applique une huile sur toutes ses longueurs pour sceller l'hydratation et les rendre bien doux.

Règle n°6: Maîtriser le volume

Le secret d'Anaelle pour ne pas avoir l'air d'être passée à côté d'un airbus A380 qui décolle, c'est de laisser sécher ses ondulations à l'air libre.

Règle n°7: Toujours garder un élastique dans la poche

Un élastique, de préférence enveloppé de douceur satinée, est toujours pratique. La preuve c'est que notre belle aux boucles enflammées en a toujours un avec elle. "J'aime beaucoup faire un petit chignon avec mes mèches de devant et garder le reste détaché, ça me permet de me libérer le visage", explique-t-elle.

Règle n°8: Oser toutes les couleurs

Avec une couleur si unique, on peut se demander s'il faut faire attention aux coloris de sa garde-robe. Anaelle m'affirme que sa chevelure flamboyante de l'empêche pas de s'habiller avec des teintes vives qu'elle affectionne dans son quotidien. Par contre, elle fait toujours attention que les nuances choisies s'accordent à sa couleur de peau très claire.  

Règle n°9: Faire confiance à son coiffeur

De sa nature rousse, Anaelle a la chance d'avoir des boucles fortes et épaisses. "J'ai de la chance d'avoir des cheveux qui poussent extrêmement rapidement, mais leur épaisseur me pose encore parfois problème surtout l'été", affirme-t-elle. Sa solution? Un petit tour chez le coiffeur qui lui arrange un peu de légèreté en quelques coups de ciseaux.

Règle n°10: Croire en notre propre magie

Le conseil d'Anaelle à tou.te.s les HappyCurls: c'est d'être soi-même et d'étinceler de tout son être! Si vos bouclettes retombent un peu, il suffit de les humidifier avec un peu d’eau, comme le fait Anaelle. Vous verrez, vos ondulations se re-définissent comme par magie.

Vous avez compris mes lovely red curls Happy Curls? Let's shine!

Avec tout mon amour cuivré, ondulé et bouclé

Laetizia

 

 

Hinterlasse einen Kommentar

Bitte beachten Sie, dass Kommentare vor der Veröffentlichung freigegeben werden müssen

DE
DE