Salwa's 10 Golden Rules

Salut mes Happy Curls !

On vous a concocté une nouvelle recette avec toute l'équipe de Happy Curls. Parce que in curls we trust et parce qu'il existe plusieurs types de boucles, on a décidé de se pencher sur les besoins plus spécifiques des différents types de cheveux.

Ces prochaines semaines seront donc consacrées au détail de 10 règles d'or à suivre pour prendre soin d'un style de bouclettes. Retrouvez le témoignage de notre épatante Salwa, une Happy Curls au fort caractère comme ses cheveux "hrach"

Salwa, la surprenante berbère

Bruxelloise à 100%, Salwa est très fière de ses origines marocaines. Sa famille vient de Nador, une ville située au bord d'une lagune. Elle m'explique que le terme "hrach" s'utilise pour toutes les personnes avec une chevelure qui montre des signes d'ondulations. Pourtant "Hrach" signifie crépu.

Dans la vie, Salwa est déterminée et perfectionniste. Future journaliste, elle est très sensible aux injustices et fait entendre sa voix quand il s'agit de dénoncer des discriminations.

Connaissez-vous le mouvement "Hrach is beautiful" lancé par Yassine Alami et Samia Saadni? L'association fondée en France en 2018 souhaite changer l'image négative autour du cheveu "hrach", c'est-à-dire crépu, en Afrique du Nord. Dans cette philosophie, l'asso partage des témoignages et milite pour l'acceptation de soi et de ses cheveux. 

Sous son voile, notre belle Happy Curls possède une crinière de petits "macaronis" très longs (jusque mi-dos) et d'un beau brun aux reflets presque acajou (elle m'a montré en exclusivité!).

Rappelez-vous que chaque tête est unique et possède souvent différents types mélangés. Connaissez-vous votre type? On vous aide ici.

 

Les 10 règles d'or de Salwa

Règle n°1: Avoir de l'assurance

C'est important d'avoir confiance en soi pour Salwa: "ce n'est pas parce que j'ai beaucoup d'assurance que je veux nuire aux gens, je suis aussi très empathique". Mais ne pas se laisser faire et s'affirmer est important pour Salwa.

Règle n°2: Embrasser sa beauté naturelle

Pour notre "hrach" Happy Curls, la beauté, c'est se rapprocher le plus possible de son état naturel. Dans sa vision des choses, ce que l'on a reçu lors de notre création est ce qu'il nous va le mieux. C'est pour ça que Salwa accepte tous les jours ses boucles comme elles sont…même avec leurs éventuels frisottis.

Règle n°3: Revendiquer ses origines

Cette fière berbère revendique que ses cheveux la reflète totalement: "ils sont imposants et beaux, je ne serais pas aussi belle s'ils n'étaient pas comme ça. Mes boucles sont sauvages aussi dans le bon sens du terme". Salwa adore que sa couronne montre son type méditerranéen. 

Règle n°4: Démonter les idées reçues

"Il faut savoir qu'au Maroc, la règle d'or, c'est le lisseur et le défrisage", affirme Salwa. À ce qu'elle m'explique, culturellement on n'apprend pas à prendre soin de cheveux bouclés et crépus - qui représentent quand-même la grande majorité de texture capillaire des marocains. C'est une vision très coloniale bien qu'inconsciente qui reste dans l'image de la beauté populaire. 

Règle n°5: Répandre l'acceptation de soi

Salwa raconte l'avoir vécu avec sa maman: "c'est un mécanisme bienveillant quelque part de nous enseigner à se lisser les cheveux, parce que nos parents savent que l'on va subir des moqueries à l'école ou des mauvaises appréciations pour trouver du travail". Du coup, Salwa a décidé qu'elle apprendra à ses futurs enfants comment prendre soin de leurs boucles, s'ils en ont eux aussi. 

Règle n°6: Hydrater de l'intérieur et de l'extérieur

L'hydratation est essentielle pour tous les cheveux bouclés qui sont par nature secs. Salwa insiste sur l'hydratation intérieure qui passe par boire beaucoup d'eau et de thé. Mais aussi par l'hydratation extérieure avec un bain d'huile 1x par semaine avant le lavage. Et évidemment, l'hydratation quotidienne, en appliquant de l'huile de coco sur ses longueurs avant d'aller dormir. 

Règle n°7: Choisir des produits naturels

Salwa est adepte du naturel, très naturel et "fait maison". D'ailleurs, sa maman lui concocte une recette secrète de mélange d'huiles avec de l'ail et des herbes qui ne sent pas très bon, mais qui est super hydratant et rend ses cheveux doux.

Règle n°8: Démêler sous la douche

Notre princesse marocaine nous rappelle que le démêlage se passe sous la douche, cheveux bien mouillés avec de l'après-shampoing et un peigne à dents larges. Parce que juste avant le séchage, les cheveux sont trop fragiles.

Règle n°9: Utiliser peu d'accessoires

Salwa prend garde à ne pas serrer ses bouclettes. Si elle a besoin de les attacher, la belle favorise des pinces "crocodile" à dents larges. Quand Salwa fait un chignon sous son foulard, elle utilise des mini pinces.

Règle n°10: Rester persévérante

Il y a ce proverbe en arabe que Salwa aime bien : "qui veut le miel doit passer par les piqûres des abeilles". Son interprétation, c'est que l'on n'a rien sans rien. Dans la vie, il faut savoir s'affirmer et parfois même lutter pour obtenir ce que l'on veut. Prendre soin de ses boucles, c'est un peu similaire, il faut s'y consacrer tous les jours et leur donner beaucoup d'amour.

  
"J'ai une personnalité forte et je suis honnête, du coup, je ne peux pas m'entendre avec tout le monde et c'est très bien, parce que je ne veux pas m'entendre avec tout le monde", m'affirme Salwa en souriant.

Souvenez-vous donc que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, mais que l'essentiel, c'est de vous aimer, vous, en premier!

Sur ce je vous envoie plein de boussa mes Happy Curls, with "hrach" curly love,

Laetizia

 

 

Hinterlasse einen Kommentar

Bitte beachten Sie, dass Kommentare vor der Veröffentlichung freigegeben werden müssen

DE
DE